Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Ajoutez un logo, un bouton, des réseaux sociaux

Cliquez pour éditer

Parc Miquey ou le Jardin Miquey du Rebberg de Mulhouse, un lieu historique en devenir

Parc Miquey ou le Jardin Miquey du Rebberg de Mulhouse, un lieu que beaucoup des habitants connaissent.
Ce parc Miquey a toujours souffert pour sa lisibilité de son homonyme américain. En fait, ce parc Miquey, niché dans le
Rebberg près du zoo a été acquis au profit de la paroisse catholique Saint Etienne de Mulhouse avec le concours des époux Miquey – Fillat à la fin du XIX -ème siècle pour notamment aider le Cercle des jeunes gens de la paroisse. Le couple n’aura qu’un enfant qui décédera en bas âge, dès lors, ils militeront auprès du curé de la paroisse de l’époque, l’abbé Lutz en faveur d’autrui.
Etienne Miquey (1806 – 1892), né en 1806 en Haute-Saône il dirigera à partir de 1833 une importante
maison de commerce à Mulhouse

Monsieur Miquey épousera Joséphine Fillat (1823 – 1886) en 1844,

active dans les œuvres de charité, elle fut à l’origine de la venue à Mulhouse des sœurs garde-malades de la Congrégation du Très Saint Sauveur, dites Sœurs de Niederbronn et de leur installation rue du Bourg pour créer un Orphelinat dans l’ancienne manufacture Godefroy Heimann que les « Miquey » achèteront


Madame Miquey est catholique de son état et originaire de Sélestat, cela explique le choix des bénéficiaires. Ce lieu verra bon nombre d’années plus tard, la clinique de la rue du Bourg, revendu beaucoup plus tard aux sœurs Diaconesses, protestantes.


Pour revenir au Parc Miquey du Rebberg, il faut sonder les archives municipales de Mulhouse …


- il est indiqué sur un plan de 1904 (sans construction, sauf un petit pavillon de toilettes) "Jünglingsgarten", jardin des jeunes
- en 1911, on l'entoure d'une palissade en treillis...on ne voit toujours pas de bâtiment sur le plan, le Foyer St-Etienne déplore le mauvais état du "hangar"
- le 27 avril 1925 est déposée la demande "d'agrandissement d'un préau couvert avec sous-sol" (sans doute le "hangar précité).
Il y a plusieurs plans sur le parc Miquey dans les archives municipales de Mulhouse, dont la vue jointe en élévation de la façade, le dessinateur s'est appliqué.


On peut retrouver dans les archives mulhousiennes que sa reconstruction s'est faite dans le courant de 1925, le 28 août est déposée la demande supplémentaire d'un petit bâtiment de commodités tout au fond du jardin.


Aux élections municipales de 1925 Auguste WICKY, né à Bourbach le bas est élu maire de Mulhouse SFIO avec l’aide des radicaux de l’époque sur un programme social.
C’est 5 jours après, le 15 mai 1925, que le Président et le secrétaire de l’époque du foyer Saint Etienne, propriétaire du Parc Miquey demande par écrit à Auguste WICKY ;

On peut y lire :
Nous avons, rue du Chant des Oiseaux un hangar qui sert à nos sociétés de gymnastique et de chant « en somme éducation physique et pour prévenir les jeunes gens du danger de l’alcool et des mauvaises mœurs ». Ce hangar, par suite de vétusté, à besoin d’une forte réfection « refaire toute la superstructure ». Nous avons l’intention de l’élargir un peu de 1 à 2 mètres.
La paroisse a reçu antérieurement l’autorisation de bâtir et demande ce 15 mai, après son élection au maire de ne pas exercer de « droits de riverain ».


L’histoire a poursuivi son chemin et bon nombre d’adolescents ont connu ce site de part le scoutisme et régulièrement des messes catholiques y sont données.
Le bâtiment de ce parc dispose de 3 grandes salles pour 280m2.

  • Ce jardin ou Parc Miquey du Rebberg reste un lieu de Mulhouse  en devenir, souhaitons qu’il s’oriente toujours vers la jeunesse et l’accueil du quartier Rebberg qui ne dispose pas beaucoup de ce type de lieu. Le Rebberg, peut-être un des plus beau quartier de Mulhouse avec certains biens d'exception.
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus